Projets et Règlements

Projet d’établissement

A l’Athénée Royal Robert Campin, nous avons décidé, dans le respect du Décret Missions de la Communauté française, de baser notre projet d’établissement sur des projets pédagogiques et éducatifs qui tiennent compte des spécificités de notre établissement, de la personnalité des enfants qui nous sont confiés et des valeurs partagées par toute notre équipe pédagogique.

Si notre rôle principal est avant tout « enseigner », nous voulons transmettre non seulement des savoirs (il n’y a pas de compétences possibles sans savoirs), mais principalement des savoir-faire et des savoir-être afin que nos élèves d’aujourd’hui soient les adultes épanouis, responsables et autonomes de demain.

Notre projet d’établissement s’articulera donc autour de 5 axes qui nous permettront d’atteindre les 2 objectifs prioritaires que nous nous sommes fixés : Réussir ensemble et conduire chacun vers sa propre excellence… , grâce à un enseignement de qualité et la défense de valeurs telles que le respect, la tolérance, le goût de l’effort et du travail, la rigueur mais aussi l’entraide, l’esprit d’équipe, la convivialité, la non-violence, l’autonomie, la réciprocité, le dépassement de ses propres limites : valeurs que s’efforcent de respecter les professeurs eux-mêmes.

Règlement d’ordre intérieur (R.O.I.)

Le règlement d’ordre intérieur (R.O.I.) consiste à définir les droits et devoirs de l’élève au sein de l’établissement scolaire. Son objectif est de permettre à chacun de vivre une scolarité agréable et de bénéficier d’un enseignement de qualité. Celui-ci complète le Règlement des études et Règlement d’ordre intérieur de la fédération Wallonie-Bruxelles.

Toute l’équipe pédagogique de l’A.R.R. Campin souhaite à chaque élève une fructueuse année scolaire, avec l’objectif constant de le « préparer à être un citoyen responsable, capable de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste », tolérante et respectueuse (Décret missions, Ch. II – Article 6 § 3°).

Règlement des études & règlement d’ordre intérieur (R.O.I.) de la Communauté Française

Projet éducatif et projet pédagogique de la Communauté Française

Charte des valeurs


Qu’est ce qu’un projet d’établissement ?

En voici la définition selon le CHAPITRE VII du DECRET MISSIONS du 24 juillet 1997 :

Section 2. Du projet d’établissement complété par D. 29-03-2001

Article 67. – Le projet d’établissement définit l’ensemble des choix pédagogiques et des actions concrètes particulières que l’équipe éducative de l’établissement entend mettre en œuvre en collaboration avec l’ensemble des acteurs et partenaires visés à l’article 69, § 2, pour réaliser les projets éducatif et pédagogique du pouvoir organisateur.
Le projet d’établissement est élaboré en tenant compte : des élèves inscrits dans l’établissement, de leurs caractéristiques tant culturelles que sociales, de leurs besoins et de leurs ressources dans les processus d’acquisition des compétences et savoirs; des aspirations des élèves et de leurs parents en matière de projet de vie professionnelle et de poursuite des études; de l’environnement social, culturel et économique de l’école; de l’environnement naturel, du quartier, de la ville, du village dans lesquels l’école est implantée.
Lorsqu’il s’agit d’un établissement ordinaire, le projet d’établissement fixe les choix pédagogiques et les actions prioritaires mises en œuvre pour favoriser l’intégration des élèves issus de l’enseignement spécialisé. Le projet d’établissement est un outil pour atteindre les objectifs généraux et les objectifs particuliers du décret ainsi que les compétences et savoirs requis.
Dans l’enseignement fondamental, le projet d’établissement établit la manière selon laquelle est favorisée la communication entre l’élève, les personnes investies de l’autorité parentale ou qui assument la garde en droit ou en fait du mineur soumis à l’obligation scolaire et le personnel enseignant, auxiliaire d’éducation, psychologique, social et paramédical.

Article 68. – Tout établissement dispose d’un projet d’établissement. Celui-ci est adapté au moins tous les trois ans. L’élaboration du projet d’établissement se fonde notamment sur des propositions remises par les délégués du pouvoir organisateur au Conseil de participation.