Charte des délégués

Pourquoi avoir des délégués de classe dans l’école ?    

Pour favoriser la démocratie, représenter les élèves, créer des projets, œuvrer à l’amélioration de la vie de l’école et faciliter la communication entre les différents acteurs de celle-ci.

Quel est le rôle du délégué de classe ?

Il a pour mission de représenter sa classe, c’est le porte-parole.

Il doit pouvoir défendre les idées de sa classe lors des réunions.

Il doit être à l’écoute des élèves de sa classe et transmettre leurs remarques de manière objective. Il est le lien entre la classe et l’équipe éducative.

Il participe à des réunions avec les autres délégués, les enseignants, les éducateurs, les membres de la direction ou les intervenants extérieurs (par exemple : dans le cadre d’un projet).

Il doit transmettre objectivement à sa classe toutes les informations qui lui sont communiquées.

Il doit œuvrer avec sa classe pour améliorer la qualité de vie du groupe. Il aide les absents à se remettre en ordre en les dirigeant vers des personnes-ressources qui pourront proposer leurs cours mais il n’est pas le centralisateur des feuilles à distribuer. Il peut également proposer des projets aux élèves (attention tout projet doit être approuvé par l’équipe éducative).

Le rôle de délégué de classe n’est pas une fonction facile. Il doit pouvoir mettre de côté ses sentiments personnels et son avis personnel puisqu’il représente l’ensemble de la classe.

Il doit aussi pouvoir accepter que d’autres adultes ou délégués ne partagent pas forcément les idées qu’il défend ou que l’école ne peut répondre à certaines demandes.

Il doit également reconnaître les limites de sa fonction, il ne peut pas se prendre pour un chef et ne peut pas dire n’importe quoi à n’importe qui ou imposer ses idées sans concertation avec l’ensemble de la classe.

A l’école, l’exercice de la démocratie via le système des délégués ne facilite pas la prise de décisions (ça demande du temps, une plus grande organisation, etc.), mais la rend beaucoup plus enrichissante et efficace. Chacun peut exprimer son avis (y compris le délégué) et les décisions seront prises en concertation avec les délégués. Elles seront moins vécues comme des contraintes, mais comme un moyen de progresser et d’améliorer la vie de tous.

Qui peut se présenter comme délégué de classe ?

Tout élève de la classe a le droit de se présenter comme délégué. Il le signale à son professeur de CPC qui fixera une date pour qu’il puisse faire part de ses idées, de ses envies, de ses projets aux autres élèves qui prendront le temps de l’écouter attentivement.

Plusieurs élèves peuvent prétendre au poste de délégué, l’élève qui obtiendra le plus de voix après le délégué pourra, s’il le souhaite, devenir co-délégué. Celui-ci aura pour mission de remplacer le délégué s’il est absent ou de l’aider dans ses différentes actions.

Dans le cas où aucun élève ne souhaite se présenter aux élections de délégué, la classe ne sera pas représentée lors des réunions. De même, si un seul élève se présente et que la classe ne souhaite pas qu’il soit élu (moyennant un vote à bulletin secret), il n’y aura alors pas de représentant.

En cas d’ex aequo, les candidats peuvent refaire un discours devant la classe et on procèdera à une nouvelle élection la semaine suivante.

Comment se passent les élections ?

Elles se passent au cours de CPC au début du mois d’octobre (une fois les classes définitives fixées).

Tous les élèves votent (y compris les candidats) à bulletin secret remis dans une urne. Les bulletins seront distribués et relevés par le professeur afin de vérifier le nombre de votes. Le vote blanc est autorisé mais chacun doit remettre son bulletin.

Le dépouillement s’effectuera en classe avec l’aide du professeur et de deux élèves tirés au sort.

Et pour les réunions ?

Le délégué ou son co-délégué s’il en a un, participera à la réunion. Un avis sera mis aux valves de l’école et le professeur de CPC fera noter au JDC le lieu, l’heure et la date. Il est vivement conseillé aux délégués de prendre des notes car ils devront transmettre les informations à la classe.

Dans le cas où le délégué et son co-délégué ne peuvent pas être présents, soit ils seront remplacés à titre exceptionnel par un autre élève (si et seulement si la classe donne son accord), soit le professeur de CPC transmettra les informations et servira de relais.

Le compte-rendu des réunions se fait au cours de CPC.

Si le délégué souhaite réunir sa classe, il peut le faire durant l’heure de CPC commune mais il doit prévenir son professeur au préalable en déposant un mot dans son casier ou en lui envoyant un e-mail.

 

 

Professeurs responsables du projet :                                  La Directrice,

Virginie Den Haerynck

Bénédicte Richoux                                                                       Annick Saudoyer