Archives de catégorie : Nos élèves à l’honneur

Loïs Petit numéro 1 mondiale chez les juniores

La judoka du Judo Top Niveau Tournai, Loïs Petit, est première mondiale chez les juniores. Grâce à un nouveau succès remporté le week end dernier à Kaunas en Lituanie, la jeune Tournaisienne s’est emparée du leadership de ce classement. Prochains objectifs pour elle cette saison: les championnats d’Europe et du Monde dans sa catégorie juniore.

(SOURCE : G.Lebrun – notele.be)

Nos élèves dans la presse …

  • L’avenir doré de Loïs Petit (voir l’article) est le titre de l’article élogieux du Nord-Eclair sur les résultats sportifs de Loïs Petit. Elle mérite plus que nos félicitations car elle a toujours mené avec brio un parcours de sportive de haut niveau et un parcours scolaire. Nous l’encourageons dans ses choix et suivrons toutes et tous avec grand intérêt ses exploits futurs. (voir article aux valves de l’école).
  • À l’athénée Campin, c’est crazy… (voir l’article) : article dans le Courrier de l’Escaut qui met à l’honneur nos lauréats et leurs professeurs pour leur 1er prix. Toutes nos félicitations!

Trophée pour l’Athénée Royal Robert Campin (+album)

Encadrés de leurs professeurs de physique, Mme Bossu et M. Baudour, six élèves de 3e année ont remporté ce dimanche le « Crazy Machine Challenge » organisé en partenariat avec la célèbre société Google. Ils ont aussi reçu l’aide de Mme Druart, professeure retraitée de l’Athénée ainsi que de leur parrain, Augustin Pitrebois, élève de dernière année.

Depuis plusieurs mois, ces élèves s’affairaient dans le labo, à la construction d’une machine vraiment … crazy ! En appliquant le principe des transferts d’énergie, le but était de faire faire pipi au célèbre ketje bruxellois : le Manneken Pis.

Les élèves ont redoublé d’ingéniosité en appliquant leur cours de physique avec des enchainements de poulies, des chutes de billes, de liquides, du fonctionnement d’un panneau photovoltaïque et tout ça pour arriver au but final.

Le jury a été conquis par leur inventivité mais aussi par l’esthétique et le raffinement de leur machine ; en effet, en plus du célèbre Manneken Pis plus réaliste que nature, apparaissaient aussi Jeanneke Pis et le célèbre Gaston Lagaffe, qui souffle cette année ses soixante bougies, tous fabriqués en papier mâché.

Des symboles bien connus des bruxellois étaient aussi présents : l’atomium, la tour Electrabel tous deux éclairés à un moment donné ainsi que le musée de la bande dessinée avec la fusée de Tintin et le chapeau de Spirou et le célèbre pont de l’Humanité.  Dans un recoin, une petite chouette, symbole de leur école veillait au bon fonctionnement de leur machine.

Le public, venu en masse au Lotto Mons expo, a eu l’occasion d’apprécier les différentes démonstrations et d’applaudir les lauréats de leur catégorie (secondaire inférieur).

C’est tout fièrement que lundi, l’équipe gagnante a remis le trophée à la Direction de leur école. Bravo à Jade, Elias, Dario, Aubry, Mathéis et Emilien !

5 élèves vont relever le défi « Crazy Machine »!

Jade, Aubry, Elias, Emilien et Dario, élèves de 3e en option scientifique représenteront l’athénée Robert Campin au « Crazy Machine Challenge » qui se déroulera le dimanche 26 mars au Lotto Mons Expo.  Ce concours est organisé par le Google Data Center de Saint-Ghislain et Sci-Tech, la cellule de diffusion des sciences et des techniques de l’U. MONS.

L’équipe a deux mois pour préparer sa machine.  Il s’agit d’assembler divers éléments, le plus souvent des objets de récupération afin de créer une succession de transferts d’énergie dont la finalité imposée dans le règlement du concours est d’animer le Manneken Pis.  Pour mener à bien leur projet, ils seront dirigés par Augustin Pitrebois, élève de rhétos et épaulés par madame Bossu et monsieur Baudour, professeurs de sciences.

Une vidéo de présentation du groupe sera bientôt disponible sur le site officiel du concours.  Souhaitons bonne chance à nos scientifiques en herbe !

Denisa Pintilie, prix du jury du 7e Ramdam Festival!

Aller au cinéma c’est bien mais savoir en discuter c’est mieux !

Susciter une réflexion sur le 7e art afin de dépasser le stade de la « consommation passive » d’images et développer un regard critique ainsi qu’une capacité d’argumentation, tel est le credo du concours « Clip Clap » en marge du festival Ramdam « Le festival du film qui dérange ».

Pour la 7e édition du festival, de nombreuses écoles de la région WAPI mais aussi de la métropole lilloise et du brabant wallon ont découvert en avant-première le film « Noces » de Stephan Streker faisant partie de la sélection du festival.

A l’issue de la projection, nos critiques en herbe ont donc sorti leur plus belle plume afin de se démarquer parmi les milliers de copies qu’un jury de professionnels aurait la lourde tâche de départager.

C’est avec grande fierté que nous félicitons Denisa qui, de par son regard critique, lucide et intelligent, s’est retrouvée parmi les finalistes et a finalement remporté le prix du jury.

Son texte sera bientôt publié sur le site de l’école ainsi que sur celui du Ramdam Festival.

Olympiades de Mathématiques: une qualification!

Avec son score de 93 points, un de nos élèves de première année, Lucas Mathon, est invité à participer à la demi-finale des Olympiades de Mathématiques 2017. Elle se déroulera ce mercredi 15 février 2017 de 14h00 à 15h30 dans les locaux de l’Athénée Royal de Péruwelz (rue des Français 31, 7600 Péruwelz).

Attention: les participants doivent prévoir leur pièce d’identité.

Encore bravo à notre élève et bon courage à lui pour cette deuxième épreuve!

Redécouvrez le discours rhétos lors de la proclamation 2016

6 ans, 12 ans, peut-être plus, peut-être moins, mais peu importe le nombre d’années …

Que dire à propos de notre école? Nous pourrions sortir les phrases stéréotypes et lire le verso de notre journal de classe, mais c’est bien plus que ça. Il s’agit, ajoutée à l’école, d’une véritable communauté, d’une micro société. Et comme dans toute société, on y apprend à vivre avec l’autre, à s’adapter … le tout pour le bien commun. Tout droit n’est que l’autre facette d’un devoir. Cette mesure, notre école nous l’a apprise. 

Une autre mesure qui nous a été inculquée, c’est celle du respect: intransigeante et parfois dure, cependant toujours juste. De la première à la sixième, l’apprentissage de cette valeur est restée le phare de notre vie à l’école, aussi bien dans le bons que dans les mauvais moments, aussi bien dans les voyages et les fous-rires que dans les disputes et le mauvaises notes.

Ensuite, la mesure de nous-mêmes. L’école a fait ressortir nos qualités et nos limites, nous a fait affronter ce que nous fuyons. Campin est une école qui écoute, qui essaye de tout son cœur. Et quand elle n’y arrivait pas, cela nous a appris à prendre sur nous et nous écouter nous-mêmes. C’est aussi une école qui laisse vivre, et qui donne de la place aux projets de ses élèves, tout en nous faisant peser la fragilité de ce qui est acquis.

Malgré, et grâce à tout, l’école nous a fait évoluer, nous a aidé à nous chercher et nous trouver. Même si nous n’avons pas toujours été très faciles (et vous non plus!). Pour ces années à Campin, nous voudrions vous dire merci! Nous voudrions vous dire merci à tous les acteurs qui ont fait ce que nous sommes maintenant.

Nous voudrions dire merci à nos éducateurs, à nos professeurs, à Madame Dawdy, à Monsieur Deriemaecker, à Madame Bratun, à Monsieur Debaisieux, à Madame Jambe et leurs équipes. Pour tout, merci!

Pour les élèves de rhétos (promotion 2016):
Ugo Fervaille & Sascha D’Aniello.

Une nouvelle victoire pour Loïs

Ce vendredi 16 septembre Loïs a remporté la médaille de bronze au Championnat d’Europe à Malaga.

Elle nous a encore démontré une force physique dans ses combats et une force mentale pour y arriver car elle a perdu un jeune camarade de 16 ans mardi passé. Ce ne fut donc pas évident car l’émotion était grande mais Bernard Tambour, son entraineur, a eu les mots pour la réconforter. Elle remporte donc cette médaille qu’elle dédie à son camarade Nathan.

Les élèves à l’honneur : Florian Graveline

Florian Graveline, élève de 4e année à l’Athénée, souhaite poursuivre après son cursus secondaire des études pour devenir professeur de mathématiques. Il nous présente aujourd’hui un premier projet : l’animation de remédiations dans cette branche pour les élèves de première année.

« Je donnerai des synthèses que je lirai et expliquerai avec eux » indique-t-il de manière très motivée. Il aimerait surtout « leur donner la possibilité de réaliser plus d’exercices qu’ils pourront faire seuls chez eux ou à l’étude, de manière à ensuite les corriger ensemble! ».

Florian a déjà – et durant ses vacances! – résumé les quelques 14 chapitres du cours de première année, de la page de garde aux exercices supplémentaires … Un grand bravo à lui!

Les élèves à l’honneur: Loïs Petit

Juste ce petit article pour vous donner des nouvelles de Loïs, notre élève championne de judo. Le 1er juillet elle a remporté la médaille de Bronze au Championnat d’Europe en Finlande dans la catégorie U18 « Espoir » (moins de 44kg) et le 30 juillet, elle a remporté la médaille de Bronze en European Cup à Berlin dans la catégorie U21 « Junior » -44kg!

Quelle fierté pour Bernard Tambour et pour ses supporters!