Archives de catégorie : Nos élèves à l’honneur

Running Viva Campin

Quelques photos des activités de la journée « Running Viva Campin » du vendredi 29 octobre.

Monsieur Delmer proposait comme activité un rallye photos. Ce rallye consiste à prendre des photos à propos de différents thèmes comme l’amitié, l’entraide, le sourire…
C’est une activité sociale et communicative qui s’inscrit parfaitement dans les valeurs de la journée Viva for Life organisée par l’Athénée Campin.

Les élèves de 1E au musée d’histoires naturelles.

Cuisiner espagnol. Au menu : tortillas et virgin mojito (sans alcool).
Sous les conseils des professeurs, les élèves apprennent les rudiments de la cuisine. Plus aucune excuse pour éviter la corvée d’épluchage des pommes de terre et des oignons à la maison.

Les 2èmes découvrent les jeux de société du « coffre à malices ».

Escape game.

Découverte de la musique et du chant avec 2 sympathiques professeurs du Conservatoire de Tournai.

Hey, what’s up ?
Mister Jayer et Mister Fourneau ont organisé un quizz sur la Grande-Bretagne pour permettre aux élèves d’en apprendre davantage sur la vie des Britanniques.
Les questions et les réponses sont en anglais. Une façon amusante de parfaire ses connaissances linguistiques.

Fort Bampin : force, mémoire et courage… »Que la force soit avec toi »: enfonce des clous dans un tronc d’arbre avec un marteau. Il faut pouvoir se mesurer à l’adversaire parfois coriace, comme Madame Barbieux… »Concentration tu as besoin, concentration tu auras »: mémorise pendant trente secondes les cartes avant que la voyante ne les retourne et te demande de t’en souvenir. »Attention, ça mord » : plonge la main dans un récipient si tu l’oses et devine ce qui s’y trouve…

Les élèves ont découvert l’activité musique alternative qui les initie à la diversité musicale. Une façon de lutter contre le conformisme en art.

C’était aussi rétro gaming à Campin, une belle occasion de (re)découvrir des jeux plus anciens et de parcourir l’histoire des premiers jeux vidéos. Le tout dans une ambiance joyeuse et positive. C’était une opportunité pour les élèves de faire connaissance avec les jeux de leurs parents et une des rares fois où ils pourront jouer aux jeux vidéos à l’école.

Création et zénitude…
Les élèves de 3ème année ont choisi l’activité bracelets brésiliens. Patience et adresse sont indispensables. Une activité particulièrement appréciée par les élèves étant donné qu’ils pourront reprendre les bracelets chez eux.

Activité « initiation trampoline » l’après-midi pour des élèves de 1e et 2e au Site Motte à Mouscron.

Pratique du judo ! Merci au JTN – Judo Top Niveau qui a prêté ses installations.

Activité dance battle sur une borne DDR. Tout le monde a participé ; élèves, éducateurs, profs.

Activité langue des signes. Les élèves ont pu apprendre des notions de base et des mots désignant les couleurs, les animaux et les lettres de l’alphabet. Ils se sont beaucoup amusés et ont pris beaucoup de plaisir à cette initiation qui encourage la tolérance et l’empathie, des valeurs très chères à notre école.

Monsieur Balsacq et Madame Van den Berghe ont proposé un atelier de fabrication de savons. Le processus prend quelques heures et il faudra attendre quatre semaines pour récupérer son savon. Les élèves mélangent de l’huile d’olive et de la soude caustique (à manipuler avec prudence, sous la surveillance d’un adulte). C’est pour la plupart des élèves la première expérience du genre, qu’ils sont prêts à réitérer.

Mister McGlone proposait une initiation aux arts martiaux, principalement chinois et japonais. Il a pratiqué ce sport pendant plus de 26 ans et détient une ceinture noire. Il trouve toujours exaltant d’enseigner cet art ancestral à de nouveaux élèves. Certains étudiants pensent continuer après cette expérience, persuadés que cela les aidera à se défendre. Pas étonnant vu le savoir-faire du professeur !

Activité prévention et sécurité routière avec les élèves de 6e secondaire.

Quelques photos de la course.

Nos journalistes d’un jour, Andrew et Elise, ont commencé la journée en grands professionnels. Ils ont d’emblée réussi à interviewer Monsieur le Bourgmestre sur l’évènement que l’école organise.

Flashmob. Rien n’arrête la motivation des élèves de Campin.

Retrouvez d’autres photos et vidéos de cet événement sur notre page Facebook.

Proclamation 2021

Nos rhétoriciens ont passé une dernière fois les portes de l’école pour leur proclamation.
Cette étape importante les mène maintenant sur un nouveau chemin que l’ensemble de l’équipe de l’Athénée Royal Robert Campin espère rempli de réussite !
Nous espérons que vous garderez à jamais un bon souvenir de votre parcours au sein de notre établissement et n’hésitez pas à nous donner des nouvelles !
Bonnes vacances à tous !

 

Antoine Berton, treize ans, volant d’or à suivre

Article Nord Eclair publié le 23 avril 2021

Passionné d’automobile, Antoine Berton a propulsé sa famille dans une belle aventure. « Il avait essayé un karting électrique à Kain. Il avait aussi lu des articles consacrés à Baptiste Moulin, avec qui il est entré en contact via les réseaux sociaux », explique Caroline Delestrain, la maman du jeune pilote. « Il l’a alors dirigé vers le circuit d’Ostricourt. Nous avons essayé pendant les vacances l’année passée. Antoine a suivi des cours tous les mercredis pendant un an jusqu’à ce qu’il devienne volant d’or. Il y a 30 minutes de route jusqu’à Ostricourt. Personne dans la famille n’a pratiqué de sport moteur avant Antoine, c’est vraiment parce qu’il aime l’automobile ».

Adrénaline et vitesse

Et ce goût prononcé pour le pilotage lui permet de s’adonner à sa passion sur des circuits, en compétition. « Ce que j’aime dans le karting, c’est l’adrénaline, la vitesse, un peu de tout », explique le pilote. « C’est surtout le pilotage qui compte, il y a aussi parfois la mécanique. Mais ça se passe plus entre le volant et le siège baquet. Lors des cours suivis à Ostricourt, j’ai appris les drapeaux de signalisation, les techniques de pilotage et j’ai obtenu les différents volants jusqu’à celui en or ».

Un atout indispensable pour franchir le cap des compétitions ! « Mon rêve, c’est d’arriver au niveau pro. Après, il faut avoir beaucoup et de fonds et aussi avoir la chance de se faire repérer. ». Fan de Lewis Hamilton et de Pierre Gasly, Antoine Berton roule en « Iame Series Benelux », un championnat qui se dispute sur cinq épreuves. La deuxième a lieu ce week-end à Mariembourg. « Il roulera à Francorchamps à la fin du mois de juin avant d’aller à Genk. Antoine roulera en X30 junior jusqu’à ses 15 ans. Il aimerait bien évoluer »’, explique sa maman.

Le nerf de la guerre…

L’argent reste cependant le nerf de la guerre en sport moteur. « Et ce n’est pas simple de trouver des sponsors. Il est dans la Tys Racing Team, avec qui il a roulé trois fois avant qu’on lui dise qu’il était apte à faire sa première course. Le « Iame Series Benelux » va changer les habitudes, nous voulions voir où il en était par rapport à d’autres pilotes. » Le karting est une discipline qui procure des sensations fortes mais qui ne reste pas sans risque. « Il peut monter jusqu’à 112-117 km/h. Certains de ses copains ne se rendent pas compte de la vitesse à laquelle il peut aller ». Bien accroché à son volant, Antoine Berton s’adonne aussi au plaisir du ballon rond à Obigies.

Par Sébastien Huzler

Journaliste à Nord Eclair


Texte Latin

En cette période de confinement et de travail à domicile, les élèves continuent à travailler de superbe manière. En voici un bel exemple en Latin. En 5ème année, Elise Rorive a traduit un des textes les plus célèbres d’un des plus célèbres auteurs latins : l’exorde ex abrupto de la Première Catilinaire de Cicéron.

Ce texte fut écrit afin de dénoncer la tentative de coup d’Etat menée par un certain Catilina. Imaginez la scène : Cicéron, chef d’Etat, entre au Sénat et commence son discours en accusant directement et avec force un des membres du cénacle, Catilina.

Deux mille ans plus tard, Elise a retravaillé le texte pour l’adapter à notre nouvel ennemi public : le coronavirus ! Elle a également adapté le texte de l’historien Salluste qui présenta jadis Catilina en dépeigna cette fois-ci le Covid-19.

Texte de Rorive Elise

Voici les liens vers textes originaux en traduction et le travail de notre latiniste.

Pour Cicéron : http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/…/cicero_Cat…/lecture/1.htm

Pour Salluste (à partir de paragraphe [5]) : http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/…/Salluste_C…/lecture/1.htm


 

Marche Viva for Life

Aujourd’hui, l’Athénée Royal Robert Campin peut être fier !

De qui ? De ses élèves.

Pourquoi ? Car ils ont été exemplaires durant cette marche qui montre notre solidarité envers des projets aux valeurs humanistes.

Par leurs sourires et les dons récoltés, cette longue promenade accompagnée d’un rayon de soleil fut non seulement magnifique mais aussi l’occasion de partager un sympathique moment entre tous les membres de l’école.

Nous annoncerons la somme finale atteinte dans les prochains jours ! Même si nous pouvons toujours faire mieux, nous pouvons déjà être fiers de ce que nous avons accompli !

Aujourd’hui, notre école a formé une belle et forte chaîne d’union !

En vrac, quelques photos de la matinée sur notre groupe Facebook :  Athénée Royal Robert Campin


 

Voici quelques photos de l’activité géographie réalisée lors des journées d’accueil des élèves de 1ère année.
Au programme, rallye photo dans la ville avec un petit passage par la cathédrale de Tournai et la montée du beffroi en prime !
Un bon moyen de faire connaissance avec nos nouveaux élèves et de créer une relation entre eux au sein de la classe.


 

Expérience inoubliable pour les élèves de l’Athénée

Ce jeudi 25 avril, les élèves de l’Athénée ont vécu une expérience qu’ils ne seront pas prêts d’oublier.

Une quarantaine de jeunes bénévoles motivés se sont portés volontaires afin de monter un projet consistant à organiser une journée à la rencontre d’adolescents atteints de déficience mentale. Effectivement, depuis plusieurs semaines les étudiants se réunissaient les mercredis après-midis pour réaliser et pouvoir proposer des activités sportives et musicales à leurs futurs camarades.

« Le handicap, la différence sont une forme de singularité, qui mettent en avant d’autres qualités insoupçonnées »

Le but de ce projet était de comprendre et de partager le quotidien d’une personne handicapée et permettre de briser la barrière de la différence que la société nous inflige.

Cette expérience s’est déroulée à l’école « L’Etincelle » à Ere (matinée) et « Les Colibris » (après-midi).

Enseignants, éducateurs, élèves et publics sont ressortis enrichis de cette aventure.

Malgré les craintes et les appréhensions de chacun, nous avons réussi à le surmonter haut la main. Cette journée s’est déroulée à merveille, a fait apparaître des rires, de la joie sur le visage de chaque participant. Chaque élève est sorti grandi de cette épreuve.

La génération de demain, nous montre ici, que la nature crée des différences. Par ailleurs, la société crée des inégalités qui n’ont pas lieu d’être. Ces différences deviennent des qualités qui nous permettent de compléter notre monde actuel.

« Je tenais simplement à dire que cette journée m’a procurée beaucoup de joies et d’émotions. Ce fut très enrichissant de voir que malgré nos différences, nous avions des intérêts communs. Ce serait à refaire sans plus attendre ! »

Adnane, 16 ans, élève et bénévole du projet ARRC.


 

Journée à l’UMons avec les élèves de 6ème option sciences

Des mondes par milliards. Des éléments inertes qui s’assemblent en êtres vivants. Une biodiversité et des écosystèmes qui dépassent l’entendement. Et pourtant, tout ce que l’on voit, tout ce que l’on découvre jour après jour – de l’infiniment petit à l’infiniment grand – n’est construit qu’à partir d’une centaine d’éléments microscopiques différents, tous forgés au cœur des fournaises stellaires ! L’oxygène que nous respirons, le fer que nous ingérons, le cuivre de nos pièces de monnaie, le calcium de nos os, l’uranium de nos centrales, le carbone qui nous constitue, l’or de nos bijoux… Ne serions-nous que des poussières d’étoiles ? Telle est l’incroyable conclusion provisoire d’une enquête qui dure depuis des siècles, voire des millénaires. Certains éléments sont omniprésents, d’autres rares et recherchés, voire convoités. Ils donnent lieu au meilleur et au pire, depuis toujours. Comment les a-t-on découverts ? Les connait-on vraiment ? Comment les agencer au mieux pour améliorer notre monde ? Et ces éléments, sont-ils si « élémentaires » que cela ? Poupées russes ou composants ultimes de la matière ?


 

Voyage linguistique et culturel en Espagne

Voici les nouvelles des élèves de 5e, qui s’adaptent au rythme local avec les dîners à 15h et soupers à 21h ! Les élèves ont eu un cours d’espagnol le matin avec un professeur natif et l’après-midi était consacré à la visite d’Avila, cette magnifique cité médiévale entourée de murailles où nous avons déménagé cette semaine ! Hasta Manana !

Ultimas noticias de Espana ! Après leur cours du matin, les élèves se sont baladés sur et le long des murailles d’Avila ! Cette longue marche fut récompensée par des churros et du chocolat ! Demain, direction Salamanque, la ville de la Señora Chapitre !

Esta tarde, Salamanca ! Visite guidée sous un beau soleil et une quinzaine de degrés ! Demain, activité surprise organisée par les professeurs, les élèves commencent à stresser ! 

Curso de salsa en directo.

5e España : Curso de salsa en directo !

Gepostet von Rémy Bdn am Donnerstag, 21. März 2019

Après un cours de salsa surprise ce midi, les élèves redoutaient le terrible parcours créé par leurs professeurs pour cet ultime après-midi à Avila. Au programme, blindtests musical et gustatif, photos et vidéos amusantes, jingle résumant le voyage, etc. Ci-dessous, quelques images et court-métrages des différentes équipes (Chicas Pom Pom / Salchichas con puré / Rebeldes de Taki Taki) pour vous montrer l’ambiance de dérision de cette activité ! En cadeau, un drapeau avec des mots de chacun pour se souvenir de cette semaine incroyable ! Demain, déjà le dernier jour, mais la visite de Madrid n’en sera que plus intense ! Hasta mañana !

Gepostet von Rémy Bdn am Donnerstag, 21. März 2019

Ultimo dia ! Visite de Madrid sous un ciel bleu, comme au premier jour ! Le voyage se termine, direction l’aéroport ! Le retour en Belgique se fait sous de douces températures, nous faisant croire que nous n’avons pas quitté Avila…

Les professeurs espèrent sincèrement que les élèves ont passé le meilleur voyage possible et tiennent à les remercier pour leur enthousiasme, humour et respect durant toute la semaine ! Pour nous, cette expérience fut incroyable et synonyme de bonheur, mais aussi de fatigue (voir dernière photo) !

Valé ! Il est temps de se reposer pour retrouver le chemin de l’école ce lundi.

Hasta luego !


Les latinistes à Pompéi

Premier jour : Départ de Bruxelles sous la grisaille, arrivée à Naples sous le soleil. Découverte du site archéologique d’Herculanum, une immersion dans la ville et le vie quotidienne romaine pour nos jeunes élèves.

Jour 2 : Aujourd’hui ravissement des yeux et des papilles. Des yeux dans un premier temps musée Archéologique de Naples où nous avons pu admirer de merveilleuses œuvres antiques exhumées des laves du Vésuve.

Des papilles ensuite, avec une pizza Margherita made in Napoli. Puis dans l’après midi une dégustation à la Fabbrica de la Pasta de Gragnano, la capitale mondiale des pâtes.

Jour 3 :A l’assaut du Vésuve, un géant endormi adoré et craint tout à la fois. Leçon de géographie sur la tectonique des plaques et les volcans. Escapade sportive à 1200 m d’altitude mais qui en valait la peine: superbe vue panoramique sur la région.

Visite de Pompéi : instantané dans la vie des Pompéiens qui s’est interrompue un jour de l’an 79. Incursion au coeur de leurs maisons, de leurs vies et de leur intimité.
Grandes émotions aussi devant les moulages des victimes.

Jour 4 :Ce matin , sous le soleil radieux, nous avons la chance de visiter une exploitation laitière … de Bufflones. Nous connaissons désormais tous les secrets de la véritable Mozzarella du Buffala. Et nous avons même gouter du chocolat au lait de Bufflones…

Après le musée archéologique de Naples, Pompéi, le Vésuve, c’est à un 4eme site inscrit au Patrimoine de l’UNESCO qui s’est offert à nous ! Quel ravissement pour les yeux que ces temples grecs intactes !

Jour 5 : Visite d’une superbe villa balnéaire et de ses somptueux décors.